Comment écrire un article pertinent
sans y passer 2 jours ?

C’est la question que Véronique Monti, future naturopathe, m’a posée dans notre groupe Facebook des Pépites du bien-être.

Il est vrai que faire vivre un blog peut demander du temps, beaucoup de temps. 🙄 Alors comment gagner de précieuses heures de travail tout en fournissant du contenu de qualité ?

C’est le défi que je relève avec toi ! Je te donne quelques pistes pour écrire et mettre en ligne un article en maximum 2 heures. 😇 Prêt.e ? Go, c’est parti !

Avoir la bonne idée d’article

Commençons par le commencement ! Tu veux multiplier les articles sur ton blog mais tu es parfois à court d’idées ? Et surtout tu souhaites que ton contenu réponde précisément aux problématiques de tes (futurs) clients ?

Ta source d’inspiration est pourtant dans ton quotidien grâce à tes rendez-vous clients ! 😁 A chaque séance, tu traites d’une problématique différente et tu apportes des réponses adaptées.

Inspire-toi de cette heure d’échange pour répondre à la problématique à travers un article sous un angle plus global. Profite d’un moment de creux ou de la fin de journée pour retranscrire tes explications qui sont encore toutes claires et fraîches dans ta tête !

Ton objectif ? 1 séance = 1 problématique particulière = 1 article.

Pssst : Tu es encore en formation ? Dans ce cas, c’est encore plus simple. 😉 Un cours = 1 article au minimum. Profite de ce temps d’apprentissage pour écrire des articles et faciliter l’assimilation de tes connaissances. Cela sera même l’occasion de creuser certains sujets si tu en ressens le besoin.  

Suivre une trame

Si tu as peur de t’éparpiller et de perdre du temps inutilement, je t’invite à suivre une trame pour chacun de tes articles. Voici celle que je conseille en formation depuis 2 ans et qui porte ses fruits :

  1. Problématique (introduction)
  2. Ta pratique en réponse à cette problématique
  3. Exercice, conseils… concrets à faire tout de suite à la maison.
    Ce point est trèèèès important. J’en parle d’ailleurs dans mon article L’erreur à ne pas faire lorsque l’on écrit pour le web.
  4. Pour aller plus loin et bénéficier d’une approche personnalisée : prendre RDV. 🤩

Pssst : On oublie donc les paragraphes du type « comment se déroule une séance avec moi » et autres sujets « commerciaux » qui doivent être plutôt sur les pages de vente de ton site Internet. Un blog a pour objectif d’offrir du contenu de qualité. Ce n’est pas une plaquette commerciale. 😉

Écrire pour ton lecteur & pour Google

Un point qui n’est pas à oublier et qui reste un gros défi lorsque l’on rédige sur le web : contenter Google et ton lecteur !

Hé oui ! Malheureusement il n’y a pas que ton lecteur qui compte. Ton objectif avec ton blog est aussi de gagner en visibilité auprès de ceux qui ne te connaissent pas encore. Donc à ce stade, Google entre dans la partie !

⭐ Google aime les textes longs, le lecteur que ce soit plutôt concis. Un article de 600 à 1000 mots est donc selon moi la longueur idéale pour contenter les deux.

⭐ Google a besoin de mots-clefs pour comprendre ce que tu as écrit. D’ailleurs, j’en parle dans mon article Écrire un article optimisé pour le web.

Si tu veux aller plus loin avec moi sur le sujet, je t’invite à suivre ma formation mot-clef. Tu définiras ainsi tous les bons mots-clefs dédiés à ton blog en toute simplicité. 👇

formation sandrine mille les pepites du bien être mots clefs

Alors prêt.e pour ce challenge de 2 heures maximum ? C’est parti ! 😁
Je déclenche le chrono ! 😅

Quels sont tes secrets pour écrire de beaux articles ?
Hâte d’en savoir plus !
Sandrine.

Psssst 🤫 : N’hésite pas à ajouter un petit commentaire ci-dessous car :
1- Cela me fait plaisir 🤣
2- Surtout, cela t’aidera pour le référencement naturel de ton site*. Google aime bien les redirections d’un site à un autre. Profite donc du mien pour le faire au moins 1 fois !
*Bien indiquer l’URL de ton site internet dans le champ prévu à cet effet.

Laisser un commentaire