Écrire un article optimisé
pour le web

Lorsque l’on parle du web, on parle tout simplement de Google ! 😊 Car Google occupe 93% du marché de la recherche d’informations sur le net français. Les autres moteurs de recherches, Bing, Yahoo, Qwant etc. sont largement minoritaires. Inutile donc de perdre ton temps sur les autres outils de recherche. 😉

Alors quelles sont les astuces pour que ton article soit dans les premières positions sur Google ? Comment répondre aux exigences de Google pour être bien positionné sur la première page de résultats ?

Pourquoi viser les premières places sur Google ?

Un beau visuel vaut mieux qu’un long discours 😉

statistique clics Google

Source : Advanced Web Ranking

Interprétons ce schéma :

  • Le 1er lien de la 1ère page a un taux de clics de 37%
  • Le 2nd lien de la 1ère page a un taux de clics de 12%
  • Le 3ème lien …. de 8%
  • Le 4ème lien … de 4%
  • Le 5ème lien … de 3%
  • Le 6ème lien … de 2%
  • Le 7ème lien … de 2%
  • Le 8ème lien … de 1%
  • Le 9ème lien … de 1%
  • Le 10ème lien et la suite de moins de 1%

Tu as donc compris qu’il faut absolument être sur la première page Google et dans l’idéal dans les 3 premiers résultats. 👌 Ce sera ton challenge si tu veux optimiser ta visibilité.

Comment arriver en première page Google ?

Prenons l’exemple de Sarah qui cherche un.e naturopathe à Paris.
Que va-t-elle taper dans la barre de recherche Google ?
… Je te laisse réfléchir mais j’imagine que tu as la réponse ! 😊😉
Oui, c’est bien cela, Sarah va taper « naturopathe Paris ».

1. Trouver les bons mots-clefs

« naturopathe Paris » est par exemple un mot-clef. Ici dans notre exemple, Sarah a tapé ce mot-clef pour trouver un.e naturopathe à Paris. Google va donc lui proposer un liste de naturopathes localisés à Paris.

Il te faut donc trouver TES mots-clefs, ceux qui décrivent parfaitement ton activité.

✨ Et pour cela, il va d’abord falloir compter sur ton cerveau ! 😅
Il n’y a pas de secret, tout débute par une liste de mots que tu vas écrire sur une feuille de papier ou dans un fichier excel si tu préfères.
Pssst : consulte ton entourage si besoin. 😉

✨ Aide-toi de Google suggest pour trouver d’autres idées de mots-clefs.
✔ Pour cela, tape le mot-clef dans la barre de recherche Google.fr et regarde les suggestions faites.
✔ Puis clique sur « entrée » pour obtenir d’autres suggestions de mots-clefs en bas de page.
✔ Note les mots-clefs intéressants.

sandrine mille les pépites du bien etre google suggest

2. Valider ses mots-clefs

Je vais peut-être te surprendre par ici mais il existe de bons et de mauvais mots-clefs. Il y a 2 critères de sélection d’un mot-clef :

Recherché, c’est-à-dire tapé par les internautes
Accessible, c’est à dire qu’il est facile d’atteindre les premières positions Google

Pour le savoir, il suffit d’aller sur Google Adwords. 👇

sandrine mille google adwords

Ici, dans la colonne « nombre moyenne de recherches mensuelles », on voit que le mot-clef est tapé 1000 à 10.000 fois par mois. Critère 1 = ☑

Dans la colonne « concurrence », on lit qu’elle est « faible ». Critère 2 = ☑

Le mot-clef « naturopathe paris » est donc validé !

Le petit avantage avec Google Adwords est qu’il va te donner d’autres idées de mots-clefs. N’hésite pas à piocher dedans pour compléter ta liste de mots-clefs.

3. Multiplier les bons mots-clefs

Parce qu’un site Internet n’a pas qu’un seul mot-clef ! Il en faut une multitude et c’est cette multiplicité est qui la clef de la réussite.

Sur mon site, Millescence par exemple, j’ai 70 mots-clefs qui sont sur la première page de Google. 👌🥳😇

Mais attention à bien vérifier que tes mots-clefs soient représentatifs de ton activité et idéalement qu’ils contiennent une localisation.

Dans nos métiers du bien-être, la localisation est primordiale ! 😉 J’imagine qu’un client dans le sud ne t’intéresse pas si tu es un praticien du Nord de la France. A moins que ta stratégie principale soit la consultation en ligne.

Une seule exception à cette règle est autorisée. 😅🤣 Ce sont les mots-clefs de ton blog. Pour ceux-là, tu n’as pas besoin de localisation, puisque ton objectif est d’informer et de répondre à une problématique de ton lecteur, comme « comment maigrir avec la naturopathie ? ».

Pour toutes les autres pages de ton site Internet, il conviendra de placer un mot-clef contenant une localisation.

4. Placer les mots-clefs aux bons endroits

Une fois que tu as trouvé tes mots-clefs, le travail n’est pas terminé. Je te sens un peu démoralisé.e tout à coup ! 😖

Pas de panique. 😊 Il faut juste comprendre que Google est un robot et qu’il a beau être intelligent, il faut quand même lui prémâcher le travail. 😉

Tu vas devoir tout simplement placer tes mots-clefs aux bons endroits sur ta page. Où exactement ? Il y a 7 zones où tu dois absolument placer tes mots-clefs :

  • Titre
  • Sous-titres
  • Texte en gras
  • Liens internes
  • Images
  • Meta description
  • URL

Si tu fais tout cela, tu es au top ! 🙏😊

5. Être patient.e !

Dans 6 mois, je t’invite à regarder tes résultats.  A quelle place es-tu positionné.e ?

Oui, tu as bien lu… 6 mois 🙃, c’est le temps moyen que Google va mettre pour référencer correctement ton site Internet. Au plus vite, cela prendra 3 mois, au plus long, 1 an…

  • Si tu es placé.e en 1ère page, super ! Maintenant, vise les 3 premiers résultats. 😉
  • Si tu es placé.e dans les 10 premières pages, optimise encore pour atteindre la première page ! 😊

Puis refais un point 6 mois après et réajuste tes résultats

Cela peut paraître fastidieux mais je t’encourage vivement à optimiser ta stratégie sur le web pour gagner en visibilité. C’est un canal de prise de rendez-vous qui n’est, à mon sens, pas assez exploité dans le milieu du bien-être et qui peut t’apporter beaucoup !

Alors c’est parti ? Ou alors cela te paraît trop complexe ?
N’hésite pas à prendre contact avec moi si tu as besoin d’un diagnostic gratuit & rapide de ton site !

Au plaisir de te lire ou t’entendre ta voix. 😘
Sandrine.

2 réflexions au sujet de “Écrire un article optimisé <br/> pour le web”

  1. Bonjour Sandrine et l’équipe

    Juste merveilleux ce que vous nous apporté, surtout quand on bien du mal avec ces « robots »

    Merci je travail beaucoup sur mes liens depuis que je vous ai découverts

    Grand merci
    isabelle

    Répondre

Laisser un commentaire