« Je n’aime pas la com ! »
Comment me faire connaître ?

C’est un message que Myriam, naturopathe à Quimperlé, nous a laissé dans notre groupe Facebook Les pépites du bien-être. Elle n’est d’ailleurs pas la seule à faire face à ce dilemme. 😌 Tu rencontres peut-être même cette problématique.

Et si la communication n’était pas vraiment ce que t’imagines ?

Qu’est-ce que la communication réellement ?

On a souvent tendance à penser et à croire que communiquer sur son activité signifie être sur les réseaux sociaux. Et que ces réseaux sociaux sont un passage obligé pour développer sa visibilité et se faire connaître.  

Mais c’est faux !!! 😳

La communication ≠ réseaux sociaux. La communication est bien plus vaste que cela ! Et je vais même aller plus loin en te disant que ton succès n’est pas dépendant de ta présence sur Instagram ou sur Facebook. 😉

Pourquoi communiquer de manière adéquate ?

Quand tu me dis « Je n’aime pas la com ! », de mon côté j’entends plutôt « Je n’ai pas trouvé le type de communication qui me correspond ». Car parler à ton voisin de ton activité, c’est de la communication. Échanger avec une collègue autour de ton métier, c’est de la communication.

Et c’est normal de ne pas être à l’aise sur tous les plans de la communication. 😉 C’est tellement vaste ! D’ailleurs, tu trouveras dans mon article une liste plutôt complète de tous les outils de communication pour développer ton activité bien-être.

😊 Et pour compléter mes propos, je vais te raconter une petite histoire (la mienne) et t’avouer une chose :

Je n’aimais pas Instagram avec Millescence (mon entreprise en aroma) ! Pendant des années, j’ai voulu y être car il le FALLAIT. Dans ma tête, c’était une obligation !

Je me donc suis formée, j’ai appris des tonnes de choses… Mais je n’y prenais aucun plaisir ! On ressentait involontairement dans mes publications qu’il y avait un blocage. Bref, les choses n’étaient pas alignées. Et pour couronner le tout, je n’étais pas récurrente : à fond pendant 1 mois, rien le mois suivant… car Instagram me gonflait.

Les résultats donc n’étaient pas au rendez-vous malgré mes plus de 2500 abonnés. Car oui, ton nombre d’abonnés ne signifie rien.

Comment avoir une communication qui te correspond ?

A partir du moment où tu auras compris quelles sont tes forces, il te sera plus facile de poser les bonnes actions en adéquation avec ta personnalité, ton identité, tes valeurs…

Et je peux te dire que j’ai mis trèèèèèèèès longtemps à le comprendre. 😌 J’ai aussi mis longtemps à assumer et à affirmer haut et fort que je me fou d’Instagram. C’est franchement à contre-courant, non ? 😅 Ahahahah

Ma force est ailleurs : faire des conférences !

Je me sens plus à l’aise à te voir en vrai, 😍 à ressentir et cerner tes expressions en réaction à ce que je t’explique en conférence. Et en plus, j’ai le sentiment de pouvoir te dévoiler un peu plus ma personnalité.

Et comme je m’éclate à être en live avec toi, cela se ressent évidemment. Conséquence : j’ai sans aucun doute bien plus d’impact avec mes conférences qu’avec Instagram.

Qu’est-ce qui te correspond de ton côté ?
Une fois que tu as trouvé ce qui te fait vibrer, lance-toi à fond dans ces actions !
😁

Attention, je n’ai pas dis que cela ne nécessite pas de sortir de sa zone de confort par moment. Mais crois-moi, capitaliser sur tes forces sera le meilleur cadeau que tu pourras t’offrir ! 😘

Hâte de découvrir tes nouvelles actions de communication.
Raconte-moi !
Sandrine.  

Psssst 🤫 : N’hésite pas à ajouter un petit commentaire ci-dessous car :
1- Cela me fait plaisir 🤣
2- Surtout, cela t’aidera pour le référencement naturel de ton site*. Google aime bien les redirections d’un site à un autre. Profite donc du mien pour le faire au moins 1 fois !
*Bien indiquer l’URL de ton site internet dans le champ prévu à cet effet.

4 réflexions au sujet de “« Je n’aime pas la com ! » <br/> Comment me faire connaître ?”

  1. Bonjour Sandrine,
    Merci pour tout ton contenu et pour cet article.
    J’aime énormément les réseaux sociaux mais je suis d’accord avec toi, ce n’est en aucun cas un axe prioritaire de développement pour une activité dans le bien-être.
    Je vois les choses ainsi : pour se faire connaitre il faut faire des conférences, comme toi, contacter tous les professionnels qui pourraient être « prescripteurs » et te recommander auprès de ses propres clients et enfin, connaitre un maximum de monde : des restaurateurs, des professionnels de la santé, des gérants de magasin bio ou de sport…
    Ensuite, les réseaux sociaux servent à « rassurer » le futur client car on le sait tous nos clients vont taper notre nom dans Google avant de prendre rendez-vous 🙂
    Qu’en penses-tu ?
    Belle journée,
    Gwenola

    Répondre
    • Bonjour Gwenola,
      Un grand merci pour ton témoignage.
      Je n’ai rien à ajouter ! 😁 200% d’accord avec toi lorsque cette « stratégie » correspond à ta personnalité et à tes forces.
      Mais je dois tout de même avouer qu’il y a des praticiens (peu, ok, mais ils existent) qui ne fonctionnent que grâce à Instagram par exemple.
      D’autres ont bâti toute leur communication via Internet. Et c’est cet outil qui leur permet de décrocher des rdv.
      Bref, il y a de multiples manières de faire.
      Visiblement, nous aimons la même chose : faire des conférences, mener des projets communs…
      Dans tous les cas, c’est très important de tout miser sur les actions qui sont alignées avec nous. C’est le plus beau cadeau que nous pouvons faire pour notre activité et pour nous-même. 😊
      Au plaisir d’échanger plus longuement avec toi.
      Sandrine.

      Répondre
  2. Coucou Sandrine ! Merci pour cet article plutôt rassurant pour quelqu’un comme moi qui n’a même pas encore compris comment fonctionne Instagram… 😁 Je pensais effectivement que ce serait un passage obligé pour moi à un moment ou un autre et m’imaginais « devoir » absolument m’y pencher alors que je manque de temps et c’est le genre de chose qui pourrait me demander beaucoup d’énergie (actuellement en tout cas). Cet article et ton témoignage me permet de ne pas me stresser avec ça et de continuer à faire ce que je ressens juste pour moi, sans me forcer 😉 Ça me convient beaucoup mieux ! Merci ☺️

    Répondre
    • Hello Sarah, Tu as raison, c’est hyper important de vivre ton instinct et de capitaliser sur tes forces (même si on doit quand même savoir sortir de sa zone de confort par moment). 😉 Contente de lire que tu déculpabilises ! 🤣 A très vite. 😘

      Répondre

Laisser un commentaire